Musée d'Histoire de Marseille

Musée d'Histoire de Marseille - Auditorium

Le 26/09/2021

De 14h00 à 15h30

Intervenante·s

Xavier Rey
Porteur de projet

Xavier Rey

histoire de l'art I Direction de musées

portrait S. Deshayes
Modérat•eur•rice

Sophie Deshayes

Muséologie

Barbara Cassin
Intervenant•e

Barbara Cassin

philosophie

Muriel Garsson
Intervenant•e

Muriel Garsson

archéologie

portrait Marianne Sourrieu
Intervenant•e

Marianne Sourrieu

histoire de l'art

portrait manuel moliner
Intervenant•e

Manuel Moliner

Archéologie

portrait S. Deshayes
Intervenant•e

Sophie Deshayes

Muséologie

Les objets migrateurs ont toujours existé, qu'il s'agisse d'humains, de dieux, d'idées, de langues, de musiques, de cuisines ou de choses. L'objectif de la table ronde proposée est de donner à penser le phénomène des migrations contemporaines à l'aune de quelques trajets d'objets exemplaires et historiquement situés démontrant que les objets migrateurs ont servi à constituer la civilisation que nous disons nôtre, à la diffuser et à la faire évoluer.

Des objets qui migrent sont des objets qui se déplacent, dans le temps, d’un territoire à un autre ou dans l’ici et maintenant d’une relation symbolique nouvelle née du déplacement, choisi ou forcé. Ainsi en est-il des objets de l’exil, par exemple d’une chose utile emportée mais dont l’utilité n’épuise pas à distance sa valeur, une fois déplacée : souvenirs d’avant, objet mémoire de là-bas.

En faisant dialoguer des spécialistes des objets, de l’antiquité aux œuvres les plus contemporain, de l’objet rare, précieux, magnifié au plus banal, objet du quotidien le plus souvent vu, manipulé sans être regardé, la migration est appréhendée par les différents types de transformation qu’elle engendre ou suscite et dont l’ingéniosité humaine tire parti depuis toujours.

Ces transformations, pour partie liées au commerce et aux cultures, vont de la requalification à la réinvention. On évoquera la copie, la reproduction plus ou moins adroite, voire le faux et la contrefaçon. Il sera question de l'imitation simple à la transformation liée aux matières, aux techniques, aux pratiques, aux usages, aux interdits, à l'histoire et au goût; du syncrétisme aux métissages; du remploi à l'inspiration instruite de l'artiste.

Soit une conception large et ouverte de la notion d’objets migrateurs susceptible de résonner dans la conscience des publics présents lors de cette table ronde, publics invités à dialoguer, commenter, apporter leur point de vue et , le cas échéant , à partager le récit de leur propre expérience de la migration.

Cette table ronde est également l'occasion de présenter une exposition prévue au Centre de la Vieille Charité en 2022. Ainsi, et en avant première, certaines œuvres ou objets exemplaires sont donnés à voir en ce qu'ils permettent d'illustrer le propos, de remonter le fil de leurs histoires « cousues » ou décousues  : leurs biographies. 

© DR

productions ayant inspiré l'événement

"Objets migrateurs" : exposition à venir au Centre de la Vieille Charité, Musées de Marseille , 2022.
Commissariat Général : Barbara Cassin
Co-commissaires Musées de Marseille : Muriel Garsson, Manuel Moliner

structures porteuses

Musées de Marseille

En savoir plus