Centre de la Vieille Charité

Centre de la Vieille Charité - Cour

Le 22/09/2022

De 18h30 à 20h00

gratuit

Intervenant·e·s

Portrait de Emmanuel Saint-Fuscien
Porteur de projet

Emmanuel Saint-Fuscien

Histoire

Portrait de Manon Pignot
Modérat•eur•rice

Manon Pignot

Histoire

Portrait de Christian Ingrao
Intervenant•e

Christian Ingrao

Histoire

Portrait de Emmanuel Saint-Fuscien
Intervenant•e

Emmanuel Saint-Fuscien

Histoire

Portrait de Clémentine Vidal-Naquet
Intervenant•e

Clémentine Vidal-Naquet

Histoire

Envisager la guerre comme opérateur du temps, c’est s’interroger sur la manière dont la guerre refaçonne et/ou fait émerger des catégories ou des expériences dans lesquelles les temporalités des sociétés en paix sont brutalement bouleversées par l’irruption de l’événement et par l’épreuve.
Temps de l’urgence, de l’attente, de l’ordinaire et de l’extraordinaire ; temps des opportunités, du réagencement des possibles et d’inventions multiples ; temps des utopies, eschatologie : la liste ici dressée des produits de l’opérateur « guerre » sur le temps est loin d’être exhaustive.

C’est en premier lieu à l’échelle de l’intime - celle des couples - que Clémentine Vidal-Naquet interroge la question dans le cadre de la Première Guerre mondiale. À une échelle intermédiaire, celle de l’institution scolaire et de ses acteurs Emmanuel Saint-Fuscien propose une lecture de la façon dont la guerre transforme les temporalités au sein des établissements scolaires. C’est enfin à l’échelle d’une société, d’un régime et de son idéologie que Christian Ingrao regarde la subversion des temporalités portées par la guerre entrevue et vécue par les nationaux socialistes.

Image : © DR

productions ayant inspiré l'événement

Nicolas Beaupré « La guerre comme expérience du temps et le temps comme expérience de guerre », in Vingtième Siècle. Revue d’histoire, Q. Deluermoz et L. Bantigny (dir.) « Historicités du 20e Siècle, p.166-181 (2013)
Christian Ingrao, "le cas nazi, entre panique, espérance et génocide" conférence du collège de France (2019). En ligne : https://www.youtube.com/watch?v=fKCyaG8PcyQ
Claire Morelon Claire, “Sounds of Loss: Church Bells, Place, and Time in the Habsburg Empire during the First World War”, in Past & Present, Volume 244/1, p. 195-234 (2019)
Manon Pignot, L'appel de la guerre. Des adolescents au combat, 1914-1918, Paris, Anamosa (2019)
Emmanuel Saint-Fuscien, L'école sous le feu : janvier et novembre 2015. Essai d'histoire du temps présent, Paris, Passés composés, 2022 (14 septembre).
Clémentine Vidal-Naquet, Couples dans la Grande Guerre. Le tragique et l'ordinaire du lien conjugal, Paris,Belles lettres (2014)
Christian Ingrao, La Promesse de l’Est. Espérance nazie et Génocide 1939-1943, Le Seuil, Paris (2016)

structure.s porteuse.s

Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités - Fonds Yan Thomas-LIER-FYT (CNRS/EHESS)

En savoir plus

Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron - CESPRA (CNRS/EHESS)

En savoir plus