Présentation

Après avoir soutenu une thèse en 2006 portant sur les politiques d’intégration des Français rapatriés d’Algérie (Devenir métropolitain ; politique d’intégration et parcours de rapatriés d’Algérie en métropole, 1954-2005, sous la direction de Nancy L. Green, EHESS), Yann Scioldo-Zürcher a intégré le CNRS en 2008, et le laboratoire MIGRINTER (Migrations internationales) de l’Université de Poitiers où il a engagé des travaux en collaboration avec les géographes et sociologues (et particulièrement William Berthomière et Marie-Antoinette Hily). En 2014, il intègre le CRFJ (Centre de recherche français à Jérusalem) pour une durée de 3 années. En 2017, il rejoint le CRH, et notamment le groupe Etudes juives.
Ses travaux portent aujourd’hui sur une géohistoire des migrations en Israël, de la création de l’État à nos jours. Il étudie tout particulièrement la décennie 1950, moment fondateur d’une politique migratoire contraignante.
Il dispense un séminaire de recherche à l’Université de Tel Aviv, dans le département de langue française, portant sur les méthodologies de recherche en histoire des migrations internationales.

productions suggérées par l’intervenant

  • Étudier les migrations internationales, Yann Scioldo-Zurcher, Marie-Antoinette Hily, Emmanuel Ma Mung, Presses universitaires François Rabelais, 2019
  • Sociologie de Jérusalem, Sylvaine Bulle, Yann Scioldo-Zurcher, La Découverte, 2020

Événements 2021