Présentation

Stéphane Abellon est diplômé de l'Université de Provence, titulaire notamment d'une maîtrise sur l'étude et la monumentalisation de l'espace sacrificiel dans les sanctuaires de Grèce et de Grande-Grèce, ainsi que d'un DEA traitant sur le sacrifice et les offrandes liés au culte de la déesse Héra dans les sanctuaires de Grèce et de Grande-Grèce. Dans sa fonction d'archéologue, il a ainsi participé à de très nombreuses fouilles en France et à l'étranger (en Italie, en Bulgarie et en Tunisie) avec de grandes institutions tels que le Centre Jean Bérard de Naples, l'Ecole Française de Rome, le Collège de France, le Centre Camille Jullian et l'Institut de Recherche sur l'Architecture Antique (antenne d'Aix-en-Provence), contribuant à la (re)découverte de grands sites ou monuments tels que les nécropoles de l'âge du Fer et d'époque romaine à Cumes (Campanie), le stade de Domitien et la Coenatio Rotunda de Néron à Rome, la nécropole d'époque hellénistique d'Apollonia du Pont (Sozopol, Bulgarie) ou le complexe thermale d'époque romaine de Djebel Oust en Tunisie. 

Depuis 2013 il travaille également comme médiateur culturel pour le Musée d'Archéologie Méditerranéenne et a pris part au commissariat scientifique de plusieurs expositions, dont "Le Banquet de Marseille à Rome, Plaisir et jeux de pouvoir" ou encore la refonte du département Proche-Orient / Bassin méditerannéen du MAM, mais également concouru à de nombreuses publications, travaux et autres colloques.