Présentation

Sara Casella Colombeau a soutenu en 2013 à Sciences Po Paris une thèse consacrée à l’histoire de la police aux frontières en France depuis les années 1950 et à ses transformations lors de la création de l’espace Schengen.

Elle a ensuite occupé plusieurs postes de postdoctorante à l’Université de Montréal, au sein du Centre international de criminologie comparée, à Aix-Marseille-Université, dans le cadre du LabexMed, accueillie par le Lames, puis à l’Université d’Édimbourg

productions suggérées par l’intervenant

  • La police des migrants. Filtrer, disperser, harceler, avec Sarah Barnier, Camille Gardesse, Camille Guenebeaud, Stefan Le Courant (dir.), le Passager Clandestin, Bibliothèque des frontières, 2019
  • « Crisis of Schengen? The transformation of border police practices at the Schengen internal borders in Ventimiglia in 2011 and 2015 », Journal of Ethnic and Migration Studies, 46(11), 2020, pp. 2258-2274, DOI 10.1080/1369183X.2019.1596787.