Présentation

Michèle Leclerc-Olive fut mathématicienne (probabiliste) avant de devenir sociologue et d’intégrer le CNRS. Aujourd’hui à la retraite, elle travaille sur l’Incertain, s’interroge sur la contribution du ‘biographique’ à un renouvellement de l’épistémologie des SHS et co-anime un groupe de réflexion sur l’Histoire de la Coopération (française) au développement.

productions suggérées par l’intervenant

  • Michèle Leclerc-Olive, "Décider sur les marchés financiers. Pour une critique de la raison probabiliste”, in Hubert Bonin et Jean-Marc Figuet (co-eds.), Crises et régulation bancaires. Les cheminements de l’instabilité et de la stabilité bancaires, Hommages à Dominique Lacoue-Labarthe, Genève, Droz, 2015.
  • Michèle Leclerc-Olive, "Je désigne, tu désignes … designer par gros temps?", Parcours Anthropologiques, n° 17, 2022.

Événements 2022

22/09 - 13h00
Tables rondes-débats
route dans le brouillard

Comment mesurer les accélérations et décélérations des phénomènes en incertitude ?

Bibliothèque de l'Alcazar - Salle de conférence

gratuit
sur reservation