Présentation

Lucie Bacon, doctorante en géographie aux laboratoires Migrinter (Université de Poitiers) et Telemme (Université d’Aix-Marseille), termine actuellement une thèse intitulée La route des Balkans au prisme des migrants. La fabrique du parcours migratoire dans le contexte de l’externalisation du contrôle des frontières de l’UE, sous la direction de Nelly Robin et Pierre Sintès.