Présentation

Directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales, et chercheur au Centre Norbert Elias (Marseille), Jean Boutier est un spécialiste de l’histoire sociale et politique des élites européennes, de la Renaissance à l’âge des Révolutions, selon une approche comparative qui accorde un rôle spécifique aux sociétés de l’Europe du Sud. Il a enseigné dans de nombreuses universités étrangères (Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Pologne, Hongrie, Etats-Unis, Canada, Inde). Ancien membre de l’Ecole française de Rome, il a en particulier étudié l’histoire des cours et des aristocraties italiennes, et l’histoire des milieux intellectuels et des institutions qui les construisent. Il prépare un livre sur le voyage de formation (le « Grand Tour ») des aristocraties européennes, entre XVIe et début XIXe siècle. Il est l’un des éditeurs d’une histoire générale de l’Italie, du moment communal à l’unité (XIIIe-XIXe siècles).

productions suggérées par l’intervenant

  • Rencontre autour du cadavre. Quelques réflexions préliminaires, in Hervé Guy, Agnès Jeanjean, Anne Richier, Aurore Schmitt, Ingrid Sénépart, Nicolas Weydert (dir.), Rencontre autour du cadavre. Actes du colloque de Marseille, BMVR, 15, 16, 17 décembre 2010, Saint-Germain-en-Laye, GAAF, 2012
  • Il y a vingt ans : Passés recomposés, Jean Boutier,Dominique Julia, in Christophe Granger (éd.), A quoi pensent les historiens ? Faire de l’histoire au XXIe siècle, Paris, Autrement, 2013