Présentation

Doctorante en histoire moderne au sein du Centre Norbert Elias-CNE (EHESS / CNRS / Avignon Université / Aix-Marseille Université), Florie Imbert-Pellissier effectue une thèse intitulée « Habiter le terroir marseillais de 1630 à 1720 : pratiques, constructions et représentations d’un espace périurbain à l’époque moderne » sous la direction de Jean Boutier et Brigitte Marin.