Présentation

Photographe française originaire du Cantal, Céline Gaille réside aujourd'hui à Toulouse, après avoir vécu à Paris, Lisbonne, Rome et New York. Son écriture personnelle se nourrit de questionnements sur le fait d'être « étranger », sur le sentiment d'exil, l'identité et les origines notamment. Les salles de cinémas d'auteurs ont nourri son imaginaire visuel à l'adolescence, puis la littérature, les langues étrangères, la musique. Après des études d'histoire de l'art et un premier métier dans une galerie d'art contemporain, elle plonge dans la photographie par le livre chez l'éditeur Phaidon pendant cinq ans. Quand elle saute le pas à son tour, elle se façonne photographe dans la rue. Par la suite, son séjour de deux ans à Lisbonne la conduit à publier sa première monographie d'auteure photographe sur un sujet intime, le secret de famille et la manipulation photographique, dans "Accepte-le, un album portugais 1919-1979", Ed. The Eyes Publishing. De retour en France en 2016, elle rejoint le Studio Hans Lucas, poursuivant dans toutes ses directions, du documentaire intime aux commandes presse & corporate, et entame de nouvelles collaborations, notamment depuis deux ans avec les chercheurs géographes William Berthomière et Christophe Imbert sur les migrations internationales dans les campagnes françaises.