Présentation

Annick Riani a soutenu sa thèse de doctorat de 3e cycle à Aix-en-Provence, en 1981, sur le thème de la prostitution à Marseille au XVIIIe siècle. Tout en poursuivant ses recherches universitaires dans le cadre de sa participation aux travaux de l'Association d'historiennes " Les femmes et la ville ", elle a intégré la Ville de Marseille (Service d'archéologie municipal) où elle a travaillé dans le cadre de post-fouilles effectuées par la Ville ou par l'Inrap. Elle a publié sous la direction d'Ingrid Sénepart, trois chapitres relatifs à la pollution manufacturière à Marseille aux XVIIIe-et XIXe siècles (Aux Portes de la ville. La manufacture royale des Poudres et Salpêtre de Marseille et le quartier de Bernard-du-Bois. Genèse d'un quartier artisanal, Editions Errance, CCJ, collec. études massaliètes n°14, 2017, 227p). Rattachée au Musée d'Histoire de Marseille depuis 2018, elle est aujourd'hui responsable du catalogue de l'exposition " Marseille en temps de peste ".

 

Événements 2021

25/09 - 10h15
Rencontres au musée
gravure d'un bateau arrivant dans le port de marseille